Le dixième anniversaire des principes directeurs des institutions nationales des droits de l’homme dits « Principes de Paris »

Écrit par: 
Rubrique: 
Année: 
2003
Sous-titre: 

Prévues dès les origines de la Commission des droits de l'homme comme des « relais nationaux », les Institutions nationales de promotion et de protection des droits de l'homme regroupent des Commissions consultatives, des Ombudsman ou des comités spécialisés, qui ont comme dénominateur commun leur rôle d'interface entre pouvoirs publics et société civile. Une réunion organisée à Paris en 1991, à l'initiative de la Commission nationale consultative des droits de l'homme de la République française (CNCDH) a permis l'adoption de « principes directeurs » garantissant l'indépendance et le pluralisme de ces Institutions. Depuis la consécration des « principes de Paris » par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1993, au moment même où elle définissait le mandat de Haut-Commissaire aux droits de l'homme, les Institutions nationales se sont développées. Dix ans après, il s'agit d'un réseau diversifié, structuré dans le cadre onusien comme à l'échelon régional, et solidaire autour des mêmes grandes priorités.