Droits de l’homme et dette extérieure

Écrit par: 
Rubrique: 
Année: 
2003
Sous-titre: 

L'obligation d'exécuter les engagements internationaux assumés par les Etats devant les organismes financiers multilatéraux - tels que le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque Mondiale - que l'on rattache généralement à la question de la « dette extérieure », a produit et produit toujours des effets très négatifs dans de nombreux pays sur le respect, la protection et la réalisation des droits de l'homme. L'Argentine fournit une illustration tristement symptomatique de ce phénomène.