La Chambre des Lords, gardienne de la liberté individuelle face à la détention arbitraire des étrangers

Écrit par: 
Année: 
2004
Sous-titre: 

Le 16 décembre 2004, la Commission d'appel de la Chambre des Lords, plus haute juridiction du Royaume-Uni, a rendu sa décision dans l'affaire des détenus soupçonnés de terrorisme, parfois qualifiée de « Guantanamo britannique ».