Coopération antiterroriste transatlantique : Sûreté aérienne, transferts de données personnelles et négociations de l'accord Passenger Name Record

Écrit par: 
Rubrique: 
Année: 
2010
Sous-titre: 

En matière de lutte contre le terrorisme, les États-Unis ont développé une doctrine spécifique liée à la protection de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale. La mise en oeuvre de cette politique de la « sécurité intérieure » (« Homeland Security ») a néanmoins précédée les attaques terroristes du 11 septembre 2001. En effet, la première législation de défense de la sécurité intérieure date de 1798 lors du vote par le Congrès américain du Alien and Sedition Act. En matière de lutte contre le terrorisme, le vote en 1917 des Espionnage and Sedition Acts constitue la réaction américaine au flux d’immigrants européens issus notamment d’Europe de l’Est.