Le dialogue des ordres juridiques européens : prometteur d’un jus commune ou d’un jus singulare des droits fondamentaux ?

Rubrique: 
Année: 
2011
Sous-titre: 
Les droits fondamentaux servent à « rassembler et non à diviser, à unir et non à désunir ». Dans ce
contexte défenseur de l’universalité des droits de l’homme, s’inscrit le dialogue des ordres juridiques
européens. Il ne s’agit pas seulement d’un dialogue des juges3 et par conséquent, des acteurs, mais
également, des normes et des droits garantis. Face au « cosmopolitisme normatif », les ordres
juridiques se trouvent dans l’obligation, ou développent peut-être spontanément le besoin de vivre
ensemble, de cohabiter sur le même espace, de partager les mêmes valeurs et de s’adresser aux mêmes
destinataires de droits.