Retour sur l’application du Principe 10 de la Déclaration de Rio, 20 ans après le Sommet de la Terre de 1992

Écrit par: 
Rubrique: 
Année: 
2012
Sous-titre: 

Souvent désigné comme « le principe de la démocratie environnementale », le Principe 10 de la Déclaration de Rio de 1992, garantit l'accès à l'information, la participation du public et l'accès à la justice sur les questions environnementales. En 2012, à l’occasion de la Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable, surnommée « Rio + 20 », un bilan de la mise en oeuvre de la Déclaration de 1992 a été fait et une attention particulière a été portée au Principe 10. Les chefs d’Etat et de gouvernement l’ont par la suite réaffirmé dans la Déclaration finale de ce sommet international. Cette contribution revient sur le bilan dressé quant à l’application du Principe 10, sur la portée qu’il a pu avoir et sur ses perspectives d’évolution.