L’ « adolescent migrant » : de l’identification d’un groupe singulier à la consécration d’une nouvelle catégorie juridique ?

Écrit par: 
Rubrique: 
Année: 
2015
Sous-titre: 

L’élaboration fin 2016, par le Comité des droits de l’enfant, d’une observation générale sur la mise en œuvre de la Convention relative aux droits de l’enfant pendant l’adolescence fait suite à un ensemble d’autres instruments consacrés à cette période. Nombre abordent (sinon se concentrent) sur la situation spécifique des adolescents migrants. Tous ne retiennent cependant pas la même définition de cet ensemble, ni n’assortissent (en conséquence) son identification de la même portée sur un plan juridique. Les uns cherchent, au nom du principe de non-discrimination, à rappeler que les adolescents migrants doivent pleinement bénéficier des droits auxquels ils peuvent prétendre comme tout autre enfant (migrant). Les autres, concevant l’adolescence comme une période de transition à cheval entre enfance et âge adulte, en soulignent les particularités. De sorte à présenter l’adolescent migrant comme distinct, tant des autres migrants (mineurs comme adultes), que des autres adolescents. Des deux statuts alors mobilisés (pré-majorité et post-minorité), seul le second est à même de caractériser un régime propre aux adolescents migrants, partant, permet d’envisager l’émergence d’une nouvelle catégorie juridique.