Réflexions sur la nouvelle législation sénégalaise antiterroriste

Rubrique: 
Année: 
2018
Sous-titre: 

 La récente réforme de la législation pénale sénégalaise est justifiée par la volonté d’une plus grande efficacité de l’action judiciaire dans la lutte contre le terrorisme. Le modèle sur lequel s’est fondé le législateur semble conduire cependant à celui que l’on dénomme "droit pénal de l’ennemi". En effet, si le terrorisme est un vrai danger pour les États de droit, la lutte effrénée contre le terrorisme l’est tout autant. Or, l’on voudrait que notre modèle de référence pour le droit pénal futur soit encore l’État de droit.